Vie associative Etudes Papillons de nuit Articles Déterminations Insecte à la page Galeries photos Liens

Les Anthidies jaune et noir de France

Un bourdon déguisé en guêpe

Les Anthidies, également appelées abeilles cardeuses ou abeilles cotonnières, sont des abeilles sauvages de la famille des Megachilidae. Elles récoltent des fibres végétales qu’elles utilisent pour construire leurs nids. Leur aspect typique fait penser à un bourdon qui se serait déguisé en guêpe.

Une détermination souvent délicate

La tribu des Anthidiini est représentée en France par 7 genres (Anthidium, Anthidiellum, Icteranthidium, Pseudoanthidium, Rhodanthidium, Stelis, Trachusa), chacun de ces genres comprenant des espèces de coloration jaune et noir.
La plupart des clés de détermination disponibles nécessitent de déterminer d’abord le genre, ce qui fait intervenir des critères parfois délicats d’interprétation pour le débutant non équipé d’une loupe binoculaire et peut le dissuader de s’intéresser à ce groupe d’insectes passionnant.


Anthidium septemspinosum
photo Jean Raillot

Des mâles à l’abdomen épineux

Pourtant, les mâles de la tribu des Anthidiini sont le plus souvent très faciles à déterminer sur la seule base des derniers tergites de leur abdomen, celui-ci étant dans la plupart des cas porteur d’appendices très caractéristiques.

Une planche de dessins comme outil d’aide à la détermination 

La planche de dessins accessible ci-dessous a été élaborée par une équipe de membres du GRENHA passionnés non seulement d’entomologie mais aussi de photographie et de dessin.
Ces planches ont pour ambition, non pas de remplacer les clés de détermination qui restent indispensables dans de nombreux cas, mais de constituer un outil d’aide à la détermination destiné à la fois au débutant non rompu à la pratique de ces clés et de leurs critères souvent délicats à interpréter et également à l’entomologiste plus aguerri désireux de se simplifier la tâche et d’optimiser son temps.
Cette planche regroupe les vues de dessus de l’extrémité de l’abdomen des mâles de l’ensemble des espèces d’Anthidies jaune (ou crème) et noir de France.
Ne sont donc pas pris en compte dans cette planche :
• les femelles
• les mâles sans taches (dans les genres Stelis et Trachusa) ou présentant des taches orangées ou « rouges » (Rhodanthidium sticticum).

Remarque

Sur cette planche, les dessins ont été classés dans un ordre croissant du nombre et de la complexité des appendices.
Ainsi, les configurations qui se ressemblent se trouvent regroupées.
Télécharger le fichier PDF de la planche ci-contre.