Accueil Vie associative Etudes Articles Déterminations Insecte à la page Galeries photos Liens

Les bourdons d’automne

Au cours de vos promenades d’automne, en observant les quelques fleurs qui égaient encore nos villes et nos campagnes, vous pouvez rencontrer quelques bourdons…Si c’est le cas il y a de fortes chances qu’il s’agisse de jeunes reines fécondées.
Des abeilles sociales
En effet avec l’abeille domestique, les bourdons constituent le deuxième genre d’abeilles sociales vivant en colonie et comportant des femelles, des mâles et des ouvrières. Si chez l’abeille domestique (Apis), il n’y a qu’une seule espèce (Apis mellifera), chez les bourdons (Bombus) nous dénombrons une cinquantaine d’espèces comme Bombus terrestris, Bombus pratorum, Bombus lapidarius etc… qui ont un cycle annuel.
Disparition des colonies
Avec l’automne, les vieilles reines fondatrices des colonies meurent. Les ouvrières et les mâles disparaissent à leur tour. Seules restent de jeunes reines fécondées.
Des jeunes reines en hibernation
Les jeunes reines fécondées se nourrissent pour faire des réserves avant la période hivernale car elles vont bientôt rentrer en hibernation dans un abri, un ancien nid de rongeur par exemple. Celles qui survivront à l’hiver fonderont au printemps une nouvelle colonie.

B. Frin & JP Jaubert


Bourdon terrestre

Photo : Jean-Pierre Jaubert/Grenha