Accueil Vie associative Etudes Articles Déterminations Insecte à la page Galeries photos Liens

la Citron


Une vie de douze mois
De tous les papillons qui volent au printemps, les citrons, reconnaissables à leur couleur jaune semblent narguer quelques jeunes papillons par leur longévité. Alors qu’ils commencent à peine leur vie qui durera quelques semaines, eux battent tous les records avec une durée de vie de douze mois.
Jaune comme le citron
Les mâles ont la couleur jaune du citron c’est pourquoi les Gonepterx rhamni sont familièrement appelés citron. Les femelle sont vert pale. Ces papillons du printemps ont passé l’hiver cachés sommairement sous des feuilles mortes, au milieu des ronces ou dans le lierre.
Accouplement printanier
Au printemps, après le froid hivernal, mâles et femelles se retrouvent pour préparer leur descendance. De cette rencontre, la femelle pondra ses œufs. La ponte correspond à l’apparition des feuilles de la bourdaine, un arbuste à feuillage caduc .
La Bourdaine
La bourdaine est l’arbuste nourricier préféré des chenilles du citron. Aiguissez votre curiosité en examinant les bourgeons foliaires tout juste ouverts. Regardez aussi le revers de très jeunes feuilles. Vous y verrez peut-être de petits œufs blancs allongés pondus isolément. De ces petits œufs naissent les chenilles qui vont se nourrir des feuilles qui leur servent à la fois de dortoir et de garde-manger.
Un antigel
C’est au mois de juillet que les nouveaux papillons paraissent. Ils butinent avant de faire une longue pause dans des endroits frais et ombragés se protégeant des chaleurs de l’été. A l’automne, ils reprennent leurs vols se nourrissant abondamment avant leur pose hivernale. Un antigel secrété dans leurs cellules leur permet de résister au froid hivernal.
Posé sur un fleur, on remarque la trompe qui butine, les antennes, les yeux mais surtout les ailes en forme de feuille dont la couleur jaune se nuance de vert. Chacune de leurs ailes est ornée d’un tout petit ocelle orange
E. Drouet & JP Jaubert


Le Citron